Chambre de bébé : comment la préparer avant sa naissance

Chambre de bébé : comment la préparer avant sa naissance
Votez pour cet article

Chambre de bébé – Lorsque l’on attend bébé, on a envie de lui préparer une jolie chambre, un petit cocon de bien-être avec de jolies couleurs et des accessoires gais et poétiques. La chambre de bébé sera le reflet de l’amour et de la tendresse que ses parents vont lui apporter. Voici quelques conseils pratiques pour bien la préparer.

 

5 indispensables pour bien préparer l'arrivée et la chambre de bébé

 

Chambre de bébé : comment bien la préparer avant son arrivée ?

Meubler, décorer et équiper la chambre de bébé n’est pourtant pas toujours facile, il est important de mettre l’accent sur la santé et la sécurité, de tenter de ne pas faire (trop) de dépenses inutiles et de dénicher un matériel adapté. Voici les indispensables pour vous aider :

Le lit

Pour les trois premiers mois, un couffin ou moïse, peut être un choix judicieux. En effet, il sera facile à déplacer d’une pièce à l’autre de la chambre, simple à caser près du lit parental ou encore pratique à emmener avec vous si vous devez vous rendre chez des amis ou de la famille et que vous souhaitez que bébé puisse dormir confortablement.

Si vous souhaitez installer directement bébé dans sa chambre, dans un lit à barreaux, choisissez un lit avec trois positions pour pouvoir l’adapter à l’évolution de votre tout-petit (changer de lit tous les 6 mois n’étant pas très économique !). Veillez à ce que l’espacement entre les barreaux ne dépasse pas 7,5 cm, leur hauteur d’un minimum de  60 cm, que les angles soient arrondis et que les matériaux utilisés (peinture, matière etc.) ne présentent pas de toxicité.

Le matelas doit être parfaitement adapté à la taille du lit pour éviter les risques que bébé passe en-dessous et s’étouffe. Pour les mêmes raisons : pas d’oreiller, pas de couverture, de draps ou de couette. Bien que tous les magasins de puériculture ou de décoration en vendent, on proscrira les tours de lit qui, même s’ils sont jolis et paraissant éviter à bébé de se cogner contre les barreaux, sont à l’origine de dramatiques accidents (étouffement entre barreaux et tour de lit, manque d’aération pouvant conduire à la mort subite du nourrisson etc.). Dans certains pays, ces «bordures de protection» ont tout simplement été interdites à la vente.

La table à langer

Certains vous diront que l’on peut s’en passer et changer bébé sur le lit parental par exemple. Soit, mais avec environ 8 changements de couche par jour quand tout va bien, se plier en deux sur son lit a rapidement des conséquences dorsales ! Il vaut donc bien mieux investir dans une table à langer (d’autant que dans le meilleur des cas, bébé sera propre vers 2 ans et demi, ce qui laisse le temps d’amortir les frais).

Disposez, à proximité, une petite poubelle (il est également possible d’en accrocher une à condition qu’elle soit légère) pour ne pas avoir à traverser toute la maisonnée la couche pestilentielle à la main… Il existe des poubelles à couches spécifiquement conçues pour éviter les odeurs (Sangenic ou Angelcare par exemple), qui sont certes plus chères qu’une poubelle lambda mais qui vous permettent de ne pas évacuer immédiatement le sac en cas de couche très odorante…

Commode, armoire

Avant de penser à l’esthétique, pensez à la praticité. Lorsque l’on a bébé dans les bras, il vaut mieux trouver rapidement ce dont on a besoin, sans avoir à farfouiller dans des piles et des piles. Optez pour des commodes avec de nombreux tiroirs pour «classer» facilement les vêtements : body, hauts, bas, chaussettes, grenouillères, bavoirs etc. afin de pouvoir attraper d’une main de quoi le changer quasiment les yeux fermés.

Si vous choisissez une armoire, préférez l’une de celles qui possèdent plusieurs barres à cintres, sur plusieurs hauteurs et qui vous permettent également de placer des petits paniers de rangement, là encore pour «classer» et donc retrouver facilement ce dont vous avez besoin.

Lampe douce

À placer près de la table à langer, une petite lampe avec une lumière assez douce pour ne pas brusquer bébé au milieu de la nuit mais suffisamment puissante pour que vous puissiez lui nettoyer convenablement les fesses, fait partie des must-have. Il existe de nombreuses ravissantes petites lampes pour les chambres de bébé mais vous pouvez également en fabriquer une assez facilement. (Voir notre article Do it yourself : une lampe vache rigolote pour la chambre de bébé)

Rocking-Chair

Qu’il s’agisse de vous installer confortablement pour donner la tétée dans sa chambre ou le biberon au milieu de la nuit, ou pour bercer bébé sans effort afin de calmer ses pleurs ou l’endormir, le bon vieux rocking-chair est idéal. Prenez le temps de tester l’assise, le confort, le balancement et la solidité avant de faire votre choix.

Tout le matériel que vous choisirez pour sa chambre, doit répondre aux normes de sécurité internationales, européennes ou de votre pays. La mention doit être clairement indiquée.

Si vous souhaitez faire dans la récup’ ou utiliser des meubles anciens de famille, pensez à consultez lesdites normes afin de les connaître et vérifier que vous ne faites prendre aucun risque à votre tout-petit. Si vous repeignez ou customisez de vieux meubles, utilisez des peintures adaptées, écologiques, non-nocives.

Articles similaires

Vos commentaires

  1. sur la rocking chair
    16 décembre 2016 à 8 h 01 min Répondre

    Merci pour toutes ces informations détaillées ! Je voulais justement commencer à aménager la chambre de mon bébé et je suis très contente d’avoir consulté votre blog. J’ignorais même que les tours de lit étaient dangereux pour les petits. Si non, je m’apprête bien à acheter une rocking chair et un joli commode après le berceau.

Donnez votre avis à propos de cet article

Code de sécurité Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lire plus :
Christina Aguilera attend un deuxième enfant !
Christina Aguilera est enceinte de son deuxième enfant

À peine quelques jours après l’annonce de ses fiançailles avec...

Fermer