Sea Band, des bracelets contre le mal des transports

Votez pour cet article

Sea band – Tout parent qui a un enfant malade en voiture le sait, le trajet déjà bien mouvementé avec des petits dans une voiture, devient un véritable enfer odoriférant, salissant et larmoyant.

Sea Band, des bracelets contre le mal des transports

Sea Band, des bracelets contre le mal des transports

Certains enfants sont malades sur de longs trajets, pour d’autres cela commence dès le premier kilomètre. Nous sommes de ces derniers chanceux et chaque trajet en voiture nous oblige donc à une conduite des plus douces, à choisir les trajectoires les moins sinueuses possibles, et l’on y réfléchit à deux fois avant de nous lancer dans des destinations qui incluent plus d’un certain nombre de kilomètres.

Nous avons testé la cocculine avec efficacité mais l’inconvénient majeur est que, pour qu’elle soit vraiment efficace contre le mal des transports, il faut commencer à en donner la veille, puis quelques heures avant le départ, ce qui supprime toute possibilité d’un trajet en voiture non prévu à l’avance.

Nous ouvrons donc les fenêtres, invitons notre tout-petit à regarder loin devant et, dès qu’il commence à se plaindre d’avoir mal au cœur, nous le faisons respirer calmement par le nez et souffler par la bouche tout en tentant de le distraire.

Ces petites astuces pour éviter d’être malade en voiture fonctionnent mais pas très longtemps.

Nous avons découvert, à la pharmacie, les bracelets Sea Band (source)qui soulagent les nausées liées aux transports. Ces petits bracelets fonctionnent par simple accupression (en appuyant sur un point d’acuponcture à l’aide d’une petite boule rigide située à l’intérieur) et ne présentent donc aucun risque d’effets secondaires.

Sea Band, des bracelets contre le mal des transports

 

Réutilisables et peu encombrants, il est facile de les conserver dans la voiture ou dans son sac pour les avoir toujours à portée de main. Utilisables à partir de 2 ans, ils se positionnent rapidement. Il en existe de toutes les couleurs et de tous les motifs, de quoi allier l’utile à l’agréable et permettre aux tout-petits de choisir eux-mêmes en fonction de leurs goûts.

 

Sea Band, des bracelets contre le mal des transports

 

Il vous suffit de placer l’index, le majeur et l’annulaire de votre enfant à la base de son poignet pour trouver le point (P6) sur lequel le petit bouton situé à l’intérieur du bracelet doit faire pression.

 

Sea Band, des bracelets contre le mal des transports

 

Facile à mettre et à porter pour l’enfant

Glissez ensuite le bracelet au poignet de l’enfant en veillant à bien le positionner et faites de même pour l’autre poignet. Il est recommandé d’installer les bracelets avant le voyage pour une meilleure efficacité (il suffit cependant de quelques minutes pour en ressentir les effets).

À notre premier essai, il y a six mois, notre tout-petit (qui n’avait pas encore deux ans) a refusé de garder les bracelets car il trouvait que ça le gênait. Nous avons donc mis les bracelets Sea Band de côté pour un temps.

Au second essai, alors âgé de 27 mois, il a un peu protesté mais a bien compris le but et ne les a pas enlevés. Après un trajet en voiture durant lequel il n’a pas du tout été malade, il a réclamé de lui-même les bracelets pour le trajet retour. Nous avons conduit normalement, sans prendre garde à choisir un parcours sans virage et il ne s’est plaint d’aucun mal de cœur (une première !). Nous sommes donc convaincus.

Les bracelets Sea Band existent également en modèle adultes, que ce soit pour lutter contre le mal des transports (certains adultes aussi sont malades en voiture) ou contre les nausées de grossesse, ou encore contre les nausées liées à un traitement de chimiothérapie ou post-opératoire.

Pour une dizaine d’euros (entre 10 € et 15 € en moyenne selon les revendeurs), Sea Band permet de vivre des trajets en voiture sans avoir mal au cœur, que ce soit les petits avec leurs nausées, ou les parents qui n’aiment jamais voir leurs enfants malades…

 

Cet article vous a t-il intéressé ? 725 votes 4 Stars Note : 4/5


Cet article vous est proposé par www.privatebebe.com

En savoir plus, cliquez ici

Sea Band, des bracelets contre le mal des transports Audrey privatebebe

PASSAGE AU BANC D'ESSAI

La facilité d'utilisation
Le confort
L'efficacité
Le look
Le prix

Notre conclusion : Les bracelets Sea Band contre les nausées font leur preuve. Agissant de façon naturelle, ils ne présentent pas de risques d'effets secondaires ou de somnolence. Rapides à mettre, d'un look sympa et décliné pour tous les goûts, leur prix est rapidement amorti puisqu'ils sont réutilisables à l'envi. En revanche, la pression exercée peut gêner les plus jeunes.

4.4

Une arme efficace et naturelle contre le mal des transports

Note de l'utilisateur: 3.7 (2 votes)

Articles similaires

Vos commentaires

  1. lory
    13 février 2017 à 13 h 04 min - Répondre

    ma fille est très souvent malade en voiture, surtout le matin, elle a testé ce bracelet une seule fois pour l’instant mais sur un trajet de presque 3 h avec des routes de montagne et pas malade ! Pourvu que ça dure !

Donnez votre avis à propos de cet article

Code de sécurité Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lire plus :
Mardi gras : Recette de crêpes légères sans PLV

Les crêpes, chacun a sa recette et ses petits secrets...

Fermer