Livre : Votre bébé, potentiel de bien-être

Livre : Votre bébé, potentiel de bien-être
Votez pour cet article

Votre bébé, potentiel de bien-être de Marguerite Boisseau de Mesmay

Ce livre, au titre intrigant vous promet d’ouvrir le cœur de votre bébé pour lui apprendre à gérer ses émotions et vivre heureux, une fois adulte… Voilà bien quelque chose que tout parent souhaite pouvoir accomplir.

Le secret est simple : la pensée positive et la loi d’attraction. Si vous pensez positivement, vous n’attirez que le bon sur vous. S’armer de cette pensée et l’apprendre à votre bébé est donc, selon l’auteur, la clé pour qu’il soit en bonne santé, ne soit pas victime d’accident et accomplisse tout ce qu’il souhaite plus tard.

Je ne suis pas fermée à la pensée positive, loin s’en faut, ses bénéfices me semblent évidents mais dans une certaine mesure. Pousser le discours jusque là où l’amène l’auteur, cela sous-entend que si votre enfant est malade, accidenté etc., c’est un peu de votre faute et de celle de vos pensées (elle en donne d’ailleurs l’exemple avec des instituteurs en début d’ouvrage)… Voilà donc le premier des nombreux points qui m’ont franchement dérangée.

Parmi les grands principes du livre, certains me paraissent juste insensés, d’autres carrément dangereux pour la sécurité de l’enfant ou du bébé :

  • Pas besoin d’une chambre bien aérée si votre bébé est entouré de pensée positive
  • Ne mettez pas votre enfant à l’école maternelle, sauf s’il en exprime fermement le désir
  • Épargnez-lui la rentrée scolaire et faites-le commencer le second jour pour éviter d’être contaminé par le stress de ses petits camarades non initiés aux lois de l’attraction
  • Rappelez-lui constamment que les notes n’ont aucune importance, seul l’amour compte
  • Ne lui enseignez pas la peur des étrangers, trop négative, mais dites-lui de faire confiance à son instinct…

Le dernier point étant celui qui me semble le plus effrayant : comment un petit enfant pourrait-il se fier à son instinct pour suivre ou non un étranger, pour accepter ou refuser un bonbon ?

L’auteur prodigue ses conseils sans citer de travail scientifique ou pédiatrique, les noms revenant tout au long du livre sont ceux de grands adeptes de la loi d’attraction ou de la pensée positive (parfois trop peu connus pour être facilement retrouvés et quoiqu’il arrive toujours trop peu connus pour le parent lambda non adepte de ce courant). Même Marc Aurèle, pourtant pionnier de la pensée positive («Par mes pensées, je crée le monde dans lequel je vis» IIème siècle), n’est cité nulle part.

Parmi tous les courants que j’ai pu explorer sur l’éducation parentale, c’est bien le premier qui me dérange à ce point et pour lequel je ne parviens pas à retenir quoi que ce soit qui fasse sens pour moi (à l’exception de poncifs que l’on trouve ici et là). De plus, dès le départ, la forme m’a dérangée : le livre (numérique) est parsemé de fautes d’orthographe, de syntaxe et de phrases bancales. J’ose espérer que la version papier a été corrigée avec plus de soin…

 

Votre bébé, potentiel de bien-être

Articles similaires

Donnez votre avis à propos de cet article

Code de sécurité Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lire plus :
Riz au lait maison, sans sucre raffiné pour enfant – DIY

Pour les enfants allergiques aux PLV, il est possible de...

Fermer