Les nouvelles mamans ont toujours tort !

Votez pour cet article

Les mamans ont toujours tort

Il est une chose à laquelle aucun cours d’accouchement ne prépare, c’est qu’être mère (ou père) c’est un peu vivre l’histoire du marchand, de son fils et de l’âne, tous les jours.

De la grossesse (et c’est là que le papa est un peu plus épargné) à l’adolescence de vos enfants, quoi que vous fassiez : vous aurez toujours tort aux yeux de quelqu’un, et ce quelqu’un se chargera bien de vous le dire ou de vous le faire comprendre… Si vous êtes de celles qui s’auto-qualifient avec humour de « mauvaises mamans », vous serez critiquée par les « bonnes » et vice et versa.

Comme rappelé dans un précédent article « Les conseils sur l’éducation« , le mieux est de vous imprégner de tout ce qui existe (afin de ne pas aller vers du n’importe quoi non plus) et de choisir ce qui fait le plus sens pour vous.

Dès lors, armée de VOS fondamentaux, vous pourrez suivre la ligne qui vous paraît la plus adaptée à votre famille, vos besoins et vos envies et pourrez envoyer paître, toute documentée que vous serez (si besoin, études ou citations à l’appui) quiconque tentera de semer le doute dans votre tête de maman déjà bien troublée.

Et pour vous permettre de vous y préparer et de prendre de la distance avec tout ça, reportez-vous à ce petit tableau qui reprend en substance tout ce que vous pourriez bien entendre de souvent totalement infondé, selon que vous adoptiez telle ou telle méthode (liste bien évidemment non exhaustive)… Dans la première colonne, vous trouverez les options/choix possibles pour votre grossesse et votre maternage. Dans la seconde, les critiques que vous recevrez si vous les pratiquez et dans la troisième, celles reçues si vous ne les pratiquez pas !

Les nouvelles mamans ont toujours tort

Articles similaires

2 Commentaires

  1. Papa Hérisson
    19 mars 2014 à 6 h 35 min - Répondre

    Le tableau des « pour » et de « contre », c’est exactement ça -_-‘
    De toute façon, j’ai l’impression que ça n’est pas spécifique à la façon d’élever ses enfants : les « moi si j’étais vous » se manifestent tout le temps et pour tout sujet… c’est juste que les gnomes c’est un sujet de prédilection.

  2. Christophe
    22 mars 2014 à 19 h 21 min - Répondre

    Belle-maman, vous avez dit belle-maman ? 🙂

Donnez votre avis à propos de cet article

Code de sécurité Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lire plus :
La visite postnatale, dernière étape du suivi de votre grossesse
Visite postnatale, dernière étape du suivi de grossesse

Ce n’est pas parce que vous avez accouché que votre...

Fermer