Pour bien choisir le premier casque de son bébé

Votez pour cet article

Bien choisir le premier casque de son bébé est important

 

Avec les beaux jours, les activités extérieures ont la part belle. Roller, vélo, trottinette, tout ce qui permet de prendre un peu de vitesse et de profiter du plein air est de mise. Qui dit vélo et autres activités précitées dit aussi malheureusement chutes et si toutes ne peuvent être évitées (l’important dit-on, c’est de se relever) il est primordial de bien protéger nos enfants pour minimiser les dégâts.

Pour les plus grands, ceux en âge de pratiquer le roller et la trottinette, on n’hésite pas à sortir toute la panoplie : casque, protections pour les poignets et genoux (croyez-en mon expérience professionnelle de quelques années dans un service d’urgence, ce n’est pas du superflu).

Et ce n’est pas parce que votre tout-petit n’en est qu’au tricycle, au porteur ou au tracteur à pédales qu’il peut se passer de protection. Dès qu’il commencera à bien maîtriser son petit engin, aussi petit soit-il, il cherchera à prendre de la vitesse car oui, la vitesse grise même les plus petits et même les moins téméraires. De plus, ce n’est pas toujours la vitesse qui entraîne les traumatismes crâniens, il suffit juste de « mal tomber ».

Selon l’INPES, en cas de chute, la tête est touchée dans 55% des cas chez les enfants entre 1 et 5 ans. Ceci étant lié à la fois à leur petite taille et à leur insuffisance de réflexes pour se protéger la tête.

À un âge où la fontanelle n’est pas encore fermée, à un âge où le cerveau est en pleine formation et où une secousse un peu violente suffit à générer des dégâts irréversibles, il est indispensable de bien protéger la tête de votre tout-petit. Achetez un casque à votre tout-petit dès qu’il est en mesure de se servir de son porteur, son tricycle ou sa draisienne sans votre aide et que vous le souhaitez le laisser s’amuser dehors avec.

Rassurez-vous, on trouve des casques de vélo pour enfants et bébé dès 9 mois, ne serait-ce que pour les protéger lorsqu’ils sont passagers du vélo de papa ou maman. Il est donc facile d’en trouver même pour de petits diamètres crâniens.

Un casque de qualité doit comporter les normes conformités et de sécurité européennes (sur l’emballage ou son étiquette) et doit répondre à quelques critères importants :

1- Il doit couvrir le devant, le dessus et l’arrière de la tête ainsi que les tempes et ne doit en aucun cas gêner la vision.

2- Il doit permettre de porter des lunettes de protection solaire.

3- Choisissez un casque dont les sangles sont réglables mais non élastiques et ses systèmes de fixations doivent être faciles à ouvrir et fermer.

4- Il doit avoir une coquille externe « en dur » sur une matière souple absorbant les chocs.

5- Il doit avoir des ouvertures permettant une ventilation du crâne.

Au delà de ces aspects sécuritaires, il existe de nombreuses formes, couleurs et motifs qui devraient séduire votre tout-petit. N’hésitez pas à lui laisser choisir le casque qui est à son goût (à condition qu’il respecte les points cités ci-dessus).

Pensez également que comme pour à peu près tout ce qui concerne sa santé et sa sécurité, plus votre tout-petit aura été habitué de bonne heure à porter un casque de vélo, plus il aura le réflexe d’en porter un plus tard. Et n’oubliez pas de lui montrer l’exemple en portant vous-même un casque à chaque sortie en vélo (même pour les trajets les plus courts !).

 

Articles similaires

Donnez votre avis à propos de cet article

Code de sécurité Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lire plus :
Collection automne-hiver 2014 pour maman
La collection automne-hiver pour jeunes mamans et bébé

La collection automne-hiver 2014 pour maman… Sortez du traditionnel mum...

Fermer