Aqueduck pour que bébé puisse se lave les mains !

Votez pour cet article

Pour se laver les mains – Nous recherchions une idée pour que notre petit de 19 mois, en pleine phase du «tout seul !», puisse se laver les mains. Nous étions franchement séduits par les petits lavabos d’apprentissage.

 

Aqueduck, une extension bien pratique pour que votre petit se lave les mains…comme un grand !

 

L’extension Aqueduck pour se laver les mains

Ces lavabos d’apprentissage permettent en effet au tout-petit de prendre soin de lui avec autonomie. Équipés d’un petit miroir, d’emplacements pour accrocher une serviette, poser une savonnette et un gobelet, ils s’accrochent tout simplement à la baignoire de la salle de bain. Le hic, c’est que le rebord de la baignoire doit être standard, soit d’une largeur comprise entre 4 et 8 cm et que la nôtre dépasse très largement ces mesures.

Déjà équipés d’un marchepied (ancien socle de la Tummytub), nous laissions donc notre petit garçon se savonner les mains et se brosser les dents au lavabo et le portions pour qu’il puisse atteindre l’eau s’écoulant du robinet…

Tous les parents savent qu’un enfant de cet âge passe au lavage des mains un grand nombre de fois dans une journée (peinture à doigts, jeux extérieurs, explorations aléatoires et salissantes, repas, etc.) et l’air de rien, le tout provoque rapidement une certaine fatigue des lombaires…

Et voilà qu’un peu par hasard nous avons découvert Aqueduck, une extension de robinet qui permet de prolonger le jet d’eau jusqu’aux petites mains entachées de purée (au mieux) de bébé. Si bébé ne peut venir à l’eau, l’eau viendra à bébé, est un assez bon résumé de ce système ingénieux. L’aqueduck s’installant très simplement sur n’importe quel robinet standard (pas besoin de sortir la boîte à outils, il suffit de l’enfiler sur le robinet), sa ludique forme en bec de canard amuse l’enfant et l’incite à se laver les mains (si besoin était).

Bien que recommandé pour les 2 ans et plus, l’extension Aqueduck s’avère parfaite pour notre petit. Créé par une maman et validé par les «parents pilotes» de chez Oxybul Éveil et Jeu, cet accessoire est peu onéreux, sans bisphénol A et facile à nettoyer mais oblige tout de même une présence parentale.

Un petit bémol, la souplesse de la bague d’installation. Bien pratique pour enfiler l’extension, cette souplesse crée un côté trampoline à eau qui risque d’amuser un peu trop votre bébé qui éclaboussera joyeusement la pièce… De même, si le débit de votre robinet est violent, vous risquez le même effet éclaboussement.

Aqueduck pour que bébé puisse se lave les mains ! Audrey privatebebe
La facilité d'installation
Le bénéfice pour l'autonomie de bébé
Le bénéfice pour les lombaires parentales
Le nettoyage et démontage
Le prix

Notre conclusion : Pratique, bon marché et facile à installer, l'Aqueduck permet à bébé, installé sur son marchepied, d'atteindre l'eau pour se laver les mains. Bonne alternative aux lavabos d'apprentissage, l'extension de robinet oblige tout de même à une vraie présence parentale et sa souplesse peut présenter quelques inconvénients

4

Un accessoire astucieux et simple à installer

Note de l'utilisateur: 0 (0 votes)

Articles similaires

Donnez votre avis à propos de cet article

Code de sécurité Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lire plus :
Collecte des banques alimentaires : soutien alimentaire

Les 28 et 29 novembre prochain, aura lieu la collecte...

Fermer